INFOS COVID  

Conditions à remplir pour se rendre aux USA :

Les voyageurs de 18 ans et plus à destination des États-Unis par voie aérienne doivent obligatoirement présenter une preuve de vaccination complète pour être autorisés à embarquer ;
Les enfants de moins de 18 ans sont exemptés de cette obligation de vaccination.

Depuis le 12 juin 2022, la présentation d’un test virologique négatif au Covid-19 n’est plus obligatoire.
Nous conseillons toutefois à tous nos clients de souscrire une assurance voyage afin de partir l’esprit tranquille.

Mais où se cache le mur de Berlin à New York ?

13/09/2022

Vous voulez découvrir un des secrets insolites de New York ? Partez donc sur les traces du mur de Berlin à New York ! En effet, des bouts du mur qui séparait Berlin Ouest et Berlin Est se cachent en plein New York City. Oui, oui, vous avez bien lu !

Symbole de la guerre froide qui opposait les États-Unis à l’URSS à partir des années 50, le mur de Berlin coupait la ville en deux parties formant une frontière visible entre l’Allemagne de l’Ouest sous tutelle américaine et l’Allemagne de l’Est sous tutelle russe. Construit une nuit de 1961, le mur de la honte, comme il a été appelé, est resté en place jusqu’à la fin des années 1980. Au début des années 1980, des artistes berlinois de l’ouest ont commencé à peindre des parties du mur pour tenter de le rendre moins menaçant. Petit à petit, le mur est devenu un gigantesque moyen d’expression artistique. Il a été détruit lors du processus de réunification des deux Allemagne en 1989, marquant le réchauffement des relations entre USA et URSS. Enfin, à sa destruction des fragments du mur ont été disséminés à travers le monde pour servir le devoir de mémoire.

Combien y’a-t-il de fragments du mur de Berlin à New York ?

Où se cache le mur de Berlin à New York ?

Il y a quatre lieux à New York où il est possible de découvrir une relique du mur du Berlin. On les retrouve du côté de Times Square, mais aussi sur Battery Park, dans Hell’s kitch ou Murray Hill… Berlin est partout à New York ! Voilà de quoi aiguiser notre curiosité… Partons à la découverte de chacun d’eux plus précisément.

Si vous souhaitez en découvrir davantage sur les choses insolites à New York, lisez notre article : New York insolite : les petits trésors cachés. Vous découvrirez plein de choses, tout comme lors de nos visites guidées New York en français.

N°1 – Mur de Berlin de Battery Park

Où se cache le mur de Berlin à New York ?

Cocorico ! Ce bout de mur de Berlin situé à Battery Park montre une oeuvre de l’artiste français Thierry Noir. Ces grosses têtes reconnaissables recouvraient plusieurs parties du mûr côté Ouest. L’une d’elles a été offerte au Battery Park par le consulat d’Allemagne en 2004.

Adresse : The Kowsky Plaza, 385 S End Ave – Battery Park, Manhattan

N°2 – Mur de Berlin de Murray Hill

Où se cache le mur de Berlin à New York ?

Mur de Berlin de Murray Hill

Encore un cadeau de l’Allemagne, cette fois-ci à destination des Nations Unies. En effet, il s’agit là d’un pan de 3 sections du mur de Berlin qui se situait à Postdater Platz. On le retrouve aujourd’hui dans les jardins de l’ONU. Les mots « Trophy of Civil Rights », c’est-à-dire « Trophée des droits civiques », sont écrits sur le haut du mur.

Adresse : The United Nations – Murray Hill, Manhattan

N°3 – Mur de Berlin de Times Square

Où se cache le mur de Berlin à New York ?

Mur de Berlin de Times Square

Croyez-le ou pas, un bout du mur de Berlin se trouve à l’intérieur de Ripley’s Believe it or Not à Times Square. Edward Meyer, le propriétaire de ce lieu atypique a acheté ce pan juste après la chute du mur.

Adresse : Ripley’s Believe it or Not, 234 West 42nd Street – Times Square, Manhattan

N°4 – Mur de Berlin de Hell’s Kitchen

Où se cache le mur de Berlin à New York ?

Mur de Berlin de Hell's Kitchen

Enfin, voici un dernier bout du mur de Berlin où l’on retrouve l’artiste Kiddy Citny. Celui-ci a été à l’origine offert à l’artiste Peter Max en 1989 et se trouvait sur la Wlademarstrasse à Berlin. On remarque en haut à droite une colombe gravée dans la pierre, symbole de la libération. Il fut ensuite installé à l’Intrepid Museum de New York, mais il semblerait qu’il ait été rendu à l’artiste depuis, à vérifier si vous vous rendez au musée (inclu dans le New York City Pass), n’hésitez pas à nous tenir au courant ! 😉

Adresse : The Intrepid Museum – Hell’s Kitchen, Manhattan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.