INFOS VOYAGEURS  

Pour vous rendre aux États-Unis, vous avez besoin d’un passeport et d’une autorisation électronique de voyage (ESTA).
En outre, nous conseillons à tous nos clients de souscrire une assurance voyage afin de partir l’esprit tranquille.

Que faire dans le quartier hippie de Haight-Ashbury à San Francisco ?

14/06/2023

Situé au cœur de San Francisco, le quartier de Haight Ashbury reste un puissant symbole de la contre-culture hippie des années 60. Ce lieu emblématique est imprégné de l’héritage musical de Janis Joplin et des Grateful Dead, qui ont façonné toute une génération et aujourd’hui, l’esprit de liberté et de créativité perdure. Au-delà de son héritage contre-culturel, Haight Ashbury est un mélange fascinant de lieux historiques, d’art de rue, de boutiques éclectiques, et d’espaces verts comme le célèbre Golden Gate Park. Dans cet article, nous vous invitons à explorer les nombreuses facettes de ce quartier iconique et vous immerger dans son atmosphère unique.

1. La localisation de Haight-Ashbury

Que faire dans le quartier hippie de Haight-Ashbury à San Francisco ?

2. L’histoire de Haight-Ashbury

Que faire dans le quartier hippie de Haight-Ashbury à San Francisco ?

Le quartier tire son nom de ses deux rues principales, Haight Street et Ashbury Street. L’un des tournants historiques les plus significatifs a eu lieu à la fin du 19e siècle avec la construction du Golden Gate Park, qui a fait du Haight l’un des principaux quartiers résidentiels de la ville.

Le véritable décollage du quartier est survenu dans les années 1960, lorsqu’il est devenu le centre de la contre-culture et du mouvement hippie. C’est pendant cette période que Haight-Ashbury a acquis sa réputation de bastion de la libre pensée, de l’amour libre et de la contestation politique. La proximité du quartier avec le Golden Gate Park a également joué un rôle clé dans cet essor, le parc étant le lieu de nombreux rassemblements et concerts, notamment le célèbre « Summer of Love » en 1967.

Aujourd’hui, bien que la contre-culture des années 60 ne soit plus aussi visible, l’esprit de liberté et de créativité qui a fait la renommée du quartier persiste, faisant de Haight-Ashbury un lieu unique à San Francisco.

Vue aérienne du quartier de Haight Ashbury à San Francisco

© Nathan Barteau

3. Découvrir les maisons victoriennes

Que faire dans le quartier hippie de Haight-Ashbury à San Francisco ?

Un élément emblématique de l’architecture de Haight Ashbury est sans doute ses maisons victoriennes, ces joyaux historiques qui offrent un spectacle coloré au détour de chaque rue. Ces demeures gracieusement ornées et peintes dans une palette de couleurs vives évoquent l’élégance d’une époque révolue tout en ajoutant à l’ambiance bohème du quartier. Parmi les plus célèbres, on retrouve la Grateful Dead House au 710 Ashbury Street, qui fut la demeure du légendaire groupe de rock psychédélique, la maison de Janis Joplin au 122 Lyon Street et celle de Jimi Hendrix au 1524A Haight Street. Il y a aussi la Red Victorian, une maison d’époque plutôt bien préservée sur Haight Street, qui fait aujourd’hui office d’hôtel et d’auberge de jeunesse. Ces maisons, témoins de l’histoire de San Francisco, apportent une dose de charme unique à Haight Ashbury !

© Flickr

4. Faire une visite guidée en français

Que faire dans le quartier hippie de Haight-Ashbury à San Francisco ?

En plus de vous imprégner totalement de l’atmosphère hippie de Haight-Ashbury vous découvrirez à travers cette visite guidée que l’on vous propose, deux autres quartiers authentiques de la ville ainsi que d’autres lieux moins connus des touristes. Tout d’abord le quartier chic et hipster de Hayes Valley où siègent aujourd’hui de nombreuses start-up mondialement connues, comme Uber ou Twitter. Ensuite, Alamo Square et ses Painted Ladies, Buena Vista Park et d’autres lieux moins connus des touristes. Avec l’un de nos guides experts qui vous accompagne, chacun de ces différents lieux révèle une nouvelle anecdote, une nouvelle perspective, transformant votre visite en une expérience inoubliable.

Visite guidée des Painted Ladies au quartier hippie 

visite guidée san francisco en français painted ladies

5. Participer au Haight Ashbury Street Fair

Que faire dans le quartier hippie de Haight-Ashbury à San Francisco ?

Dans les années suivant les évènements « Summer of Love » en 1968, le quartier de Haight Ashbury a traversé une époque de déclin économique et social. Heureusement, la communauté a su rebondir : de nouvelles boutiques ont ouvert leurs portes, des initiatives artistiques locales ont vu le jour, renforçant ainsi la fierté des habitants.

Harvey Milk, le regretté superviseur du district de San Francisco, a soutenu et conseillé un groupe de résidents locaux dans l’organisation d’un festival pour célébrer la renaissance du quartier. C’est ainsi qu’un après-midi d’avril 1978, au coin de Haight Street et Ashbury Street, des milliers de personnes se sont rassemblées afin de réaffirmer les valeurs de la contre-culture.

Depuis, le Haight Ashbury Street Fair se déroule tous les ans le deuxième week-end de juin et est l’un des événements les plus attendus de la saison estivale à San Francisco. Si vous y êtes à cette période vous pourrez donc vous promener et danser dans les rues de Haight Ashbury avec les habitants du quartier.

© Haight Ashbury Street Fair

6. Passer devant la Piedmont Boutique

Que faire dans le quartier hippie de Haight-Ashbury à San Francisco ?

Éclatante de couleurs et de paillettes, la Piedmont Boutique de Haight Ashbury est bien plus qu’un simple magasin. C’est le rendez-vous incontournable des amateurs de mode extravagante. Surtout ne vous laissez pas intimider par la paire de jambes suspendues au-dessus de l’entrée. C’est juste l’invitation fantaisiste de la boutique à laisser vos inhibitions à la porte. Si cela vous tente, entrez dans la Piedmont Boutique, et préparez-vous à être émerveillés par une sélection de vêtements et d’accessoires qui repoussent les limites de la mode conventionnelle.

Piedmont Boutique dans le quartier de Haight-Ashbury à San Francisco

7. Prendre en photo l’horloge arrêtée du quartier

Que faire dans le quartier hippie de Haight-Ashbury à San Francisco ?

Située en face du magasin Ben & Jerry’s, cette horloge est un véritable emblème du quartier, figée à 4:20, une heure symbolique dans la culture populaire des fumeurs de cannabis.

Si l’horloge de Haight Ashbury est bloquée à 4:20, c’est pour faire un clin d’œil à la tradition « 420 » qui est profondément enracinée dans la culture populaire et le folklore de la marijuana. Cette tradition remonte aux années 70 où un groupe d’étudiants de San Rafael, connus sous le nom de « Waldos », se rencontraient à 16h20 (ou 4:20 PM en anglais) pour chercher un champ de cannabis supposément abandonné.

Aujourd’hui, l’horloge est devenue une icône du quartier de Haight Ashbury, un symbole de la perpétuation de l’esprit contre-culturel. Chaque fois que vous leviez les yeux pour la regarder, elle vous ramène à un moment précis, à une histoire particulière, et à une culture unique qui a défini Haight Ashbury. Faites comme cette horloge, arrêtez-vous et prenez-la en photo 😉

© Flickr

8. Se balader au Golden Gate Park

Que faire dans le quartier hippie de Haight-Ashbury à San Francisco ?

Étape incontournable lors d’une visite de San Francisco, le Golden Gate Park est un écrin de verdure exceptionnel. Plus grand que Central Park à New York, cette oasis urbaine de plus de 400 hectares mélange jardins naturels, sites historiques et activités culturelles. En effet, le parc abrite entre autres le Jardin de Thés japonais, le McLaren Lodge qui fait office de siège administratif du département des loisirs et des parcs de la ville, ainsi que le De Young Museum qui a ouvert ses portes en 1895. C’est le plus ancien musée des Beaux-Arts de San Francisco !

Le Golden Gate Park est aussi l’endroit idéal pour un pique-nique, une balade à vélo, ou bien tout simplement pour apprécier la tranquillité loin de l’agitation de la ville. Un véritable trésor de San Francisco à ne pas manquer d’explorer !

© Flickr

La carte récapitulative

Que faire dans le quartier hippie de Haight-Ashbury à San Francisco ?

Haight Ashbury est un quartier où l’histoire rencontre la contre-culture et où le passé rencontre le présent. Êtes-vous prêt à vous immerger dans le mouvement hippie et à découvrir son esprit unique qui le caractérise ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *