Retour à la liste des épisodes

Diversifier son métier de blogueur voyage grâce à l’expatriation – Richard à Bali

Episode publié le 18/12/2021

Richard à Bali - La vies de expatriés françaisPour ce nouvel épisode du podcast La vie des expatriés français, nous allons vous présenter Richard qui vit désormais depuis 1 an et demi à Bali avec son conjoint Franck. Originaire de Normandie, Richard a suivi une voie scientifique et est devenu prof. Avec Franck il partage rapidement une passion commune pour le voyage. Lors d’un voyage de 2 mois au Mexique en 2008, ils décident de partager leur aventure sur un blog. Peu à peu, ils se rendent compte que leurs récits et leurs images plaisent et décident de créer un blog à plus grande portée que celle de leur entourage. Le blog que l’on connait actuellement, One Day One Travel est alors crée en 2011.

Il décident ensuite de quitter leurs jobs respectifs afin de se consacrer pleinement à leur blog et devenir blogueurs voyage professionnels et créateurs de contenus pour de nombreux acteurs du tourisme. Ils travaillent depuis le monde entier mais gardent une majorité de contenus sur la France !

C’est alors que la pandémie de Covid arrive. En voyage en Asie à ce moment là, ils se posent alors la question : rentrer en France ou bien rester à Bali quelques mois en attendant ? La suite, vous vous en doutez : ils restent à Bali et décident même de s’y installer. En même temps, ils ont la volonté de diversifier leur activité en créant leur propre agence de voyage sur la destination « Bali » : MimpiGO. Ils ont aujourd’hui une maison à Bali et développent leur agence au rythme imposé par la pandémie, tout en continuant de vivre de leur blog.

C’est ainsi que l’on peut vous présenter Richard qui, à travers ce podcast, va nous raconter son parcours, pourquoi il a voulu rester à Bali et son intégration à la vie balinaise. On parlera également de comment travailler avec son conjoint. Nous échangerons aussi au sujet de leur agence de voyage et comment ils ont pu développer leur entreprise localement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.